+33 (0)2 38 64 31 96

Calcul des pertes de charge gaz : comment aller au-delà de la loi des gaz parfaits

Avr 24, 2020 | Mécanique des fluides

Lorsque l’on cherche à calculer les pertes de charge dans des tuyauteries pour des écoulements de gaz, on a souvent recours à l’hypothèse simplificatrice de « gaz parfait ». L’écart entre les conditions réelles d’écoulement et le comportement idéal du gaz est ainsi négligé. Cet écart est généralement assez faible dans le cas d’écoulements à faible pression. Toutefois, avec des pressions plus élevées, des débits plus importants, de faibles températures ou bien au voisinage de points de changement d’état du fluide, des erreurs de calcul significatives peuvent apparaître, et l’hypothèse de gaz parfait n’est plus valable. Les écarts à l’idéalité du fluide doivent être pris en compte. Ainsi, lorsque l’on réalise des calculs sur des écoulements de gaz, il est crucial d’utiliser un logiciel adapté dont les calculs ne reposent pas sur le modèle de « gaz parfait ». C’est le cas du logiciel FLUIDFLOW, qui résout numériquement les équations de conservation à partir des conditions réelles du gaz modélisées par une équation d’état.

La loi des gaz parfaits

L’équation de gaz parfait (PV = nRT) repose sur les hypothèses simplificatrices suivantes :

– Les molécules de gaz sont soumises à un mouvement constant, aléatoire et linéaire.
– Le volume occupé par les molécules est négligeable par rapport au volume de l’enceinte.
– Les collisions entre les molécules sont élastiques et ne donnent lieu à aucune perte d’énergie cinétique.
– Les molécules ne sont soumises à aucune force intermoléculaire de répulsion ou d’attraction du fait des charges moléculaires.

La simulation des gaz parfaits néglige donc le fait que les molécules ont un volume fini et que le gaz n’est pas infiniment compressible.

 

Pertes de charge des gaz parfaits : une modélisation imparfaite

Bien que la loi des gaz parfaits soit fort utile pour une description simplifiée des gaz, elle n’est jamais complètement applicable aux gaz réels. On peut s’en rendre compte en exprimant l’équation des gaz parfaits ainsi : PV/RT = n. Sous cette forme, l’équation des gaz parfaits signifie que pour 1 mole de gaz parfait (n = 1), la quantité PV/RT est égale à 1 quelle que soit la pression P. Or, dans des conditions réelles d’écoulements de gaz telles que décrites précédemment, PV/RT n’est plus égal à 1.

La Figure 1 ci-dessous illustre l’écart à l’idéalité du comportement de l’azote gazeux. L’axe des Y représente le produit PV/RT. L’axe des X représente la pression. La courbe bleue représente le comportement d’un gaz parfait pour lequel PV/RT est égal à 1 quelles que soient les conditions. Les courbes orange, grise et jaune représentent la valeur de PV/RT en conditions réelles en fonction de la pression à des températures de 200 K, 500 K et 1000 K respectivement. L’écart à l’idéalité s’accroît considérablement lorsque la pression augmente et la température diminue.

Simulation azote gazeux

Effet de la température et de la pression sur le comportement de l’azote gazeux

Comment simuler des gaz réels

Lorsque la pression augmente, l’écart à l’idéalité d’un gaz devient très significatif, et dépendant du gaz considéré. Les gaz réels ne peuvent jamais être assimilés à des gaz parfaits lorsque les pressions sont élevées.

Dans la littérature, il est bien précisé que la loi des gaz parfaits peut être utilisée avec un certain degré de précision dans des conditions spécifiques, c’est-à-dire à faible pression. Toutefois, elle doit être utilisée avec vigilance, en s’assurant que les conditions du calcul entrent dans les critères de validité de la loi.

Le logiciel FLUIDFLOW s’affranchit de l’hypothèse simplificatrice de gaz parfait, source d’imprécisions et d’erreurs de calcul. FLUIDFLOW résout les calculs en s’appuyant sur une équation d’état qui tient compte des conditions réelles du gaz. Il prend en compte le facteur de compressibilité du gaz (Z) et résout numériquement les équations de conservation de la masse, de l’énergie et de la quantité de mouvement sur des incréments de longueur de tuyauterie. Les résultats de calcul sont ainsi beaucoup plus précis que ceux obtenus avec une approximation de gaz parfait.

De plus, dès lors que l’on travaille avec des mélanges de gaz, les calculs deviennent encore plus complexes. L’utilisation d’un outil de calcul spécialisé est incontournable pour éviter tous les risques d’erreurs résultant d’hypothèses simplificatrices telles que la loi des gaz parfaits.

Nous conclurons ainsi cette réflexion :

« Les gaz parfaits sont comme les gens parfaits : ils n’existent pas ! »

Article écrit en Mai 2018 par James McLoone, Flite Software (éditeur FLUIDFLOW) – Traduit en anglais par Marie-Amélie de Ville d’Avray, CASPEO

Calculez les pertes de charge dans les tuyauteries de fluides compressibles avec le logiciel FLUIDFLOW

Le logiciel FLUIDFLOW vous aide à concevoir des systèmes de fluides compressibles complexes. Avec FLUIDFLOW, déterminez les propriétés physiques d’un gaz dans l’ensemble d’un système, détectez automatiquement les conditions de saturation d’un écoulement, effectuez une analyse de transfert thermique de chaleur… Modèlez facilement les systèmes de distribution de vapeur,les gazoducs de gaz naturels, les extracteurs de poussière diluée, les injecteurs de gaz, les systèmes de collecte et de distribution de gaz…

Articles récents

Abonnez-vous à notre newsletter

Envie de nous parler de votre projet ?

Des questions sur vos procédés, sur nos logiciels de simulation de procédés, nos services ? Écrivez-nous pour en discuter ou convenir d’un rendez-vous.

Services et logiciels de simulation de procédés CASPEO

CASPEO fournit des logiciels de simulation aux ingénieurs travaillant sur des procédés mettant en oeuvre des matières premières, en particulier des solides. Nous proposons également aux industriels des services de conception et d’optimisation de leurs installations. Avec CASPEO, allez au-delà de la simulation de procédés.

Restons connectés !

Prenez des décisions éclairées

Conseils

Logiciels d’ingénierie

Obtenir un devis

Développez vos compétences

Formations

Blog

Demander une démo en direct

Besoin d’aide ?

Support en ligne

Nous contacter

Contacter un partenaire

2020 © CASPEO – Tous droits réservés

Pin It on Pinterest

Share This